15 février 2008

Profession.... Chaire-cuitier !

Et oui !!
Le terme "Charcutier" vient de la juxtaposition de deux autres termes : Chaire cuite.
A l'inverse des bouchers qui, eux, vendent de la chaire fraiche...


Merci à Gérald R., Chaire-cuitier traiteur
(en fait, il me l'avait appris il y a longtemps, mais je m'en suis souvenu aujourd'hui...)

15 février ========================================
1723 : Louis XV est déclaré majeur, fin de la régence
1844 : la première grande gare de marchandises est ouverte à Paris, aux Batignolles
1855 : Naufrage de la Sémillante au large des Îles Lavezzi dans les bouches de Bonifacio
1902 : Berlin : Mise en service du métro, aérien et souterrain
1950 : Première aux États-Unis de "Cendrillon" de Walt Disney. (France : 1er décembre 1950)
1967 : Le record français de vitesse maximale du vent est enregistré au Mont Ventoux : 320 km/h
1995 : Kevin Mitnick, dit " El Condor", le plus célèbre pirate informatique de la planète, est arrêté par le FBI
(spéciale dédicace pour Thomas C. et Antoine V. :)
2003 : Le chanteur Renaud fait carton plein aux dix-huitièmes Victoires de la Musique en remportant les trophées dans les trois catégories pour lesquelles il était nommé : meilleur artiste masculin, meilleur album de chansons-variétés, et meilleure chanson originale (Manhattan Kaboul)
================================================


Il y a un an, ON apprenait :==============================
L'alphabet radio

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger

5 commentaires:

uncia a dit…

Tout le monde sait que le préfixe "co" signifie "celui avec qui..." (e. g. co-pilote). Mais ce que les gens savent moins, c'est que le terme "copain" obéit également à cette règle. En effet, "copain" signifie étymologiquement "celui avec qui on partage le pain".

Boro a dit…

Très drôle Uncia.... !!
Voilà donc l'étymologie de "copine" révélée !

uncia a dit…

Bonsoir boro,

Une petite clarification : "copine" n'est rien d'autre qu'une évolution / adaptation du mot "copain". Ce qui explique le décalage du sens étymologique entre le masculin (copain) et le féminin (copine). Me diriez-vous alors pourquoi pas "copaine" ? Je suppose qu'on a choisi "copine" pour des raisons esthétiques.

Toutefois si vous doutiez encore, plusieurs sites internet (que je considère comme fiables) l'attestent, par exemple :

(voir le dernier paragraphe) :
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29914

Ce site a gardé la forme latine.

En effet, beaucoup de personne (notamment sur internet) doutent de cette étymologie à cause de son féminin, d'où vos réticences.

Je comprends vos réticence, mais loin de moi l'idée de véhiculer de fausses informations. J'espère que je vous ai convaincu ainsi que tous les lecteurs du blog.

Boro a dit…

Loin de moi l'idée de ne pas vous croire !!!

Mais je pensais que vous faisiez allusion au jeu de mot grivois suivant :
"Avec les copains, on partage le pain et avec les copines, on partage la..."

sans rancune ?

uncia a dit…

Ah, je vois. Non, je n'ai aucunes rancunes. Je voulais simplement clarifier les choses pour vous et vos lecteurs.

Bonne continuation !