18 novembre 2008

0,000001 $

et n'oubliez pas que vous pouvez devenir "fan" du blog sur Facebook...
cliquez ici
!

Zéro virgule zéro zéro zéro zéro zéro un dollar, c'est d'après une estimation citée par Gilles Puel de l'université de Toulouse, le prix de revient d'un appel téléphonique !
Quand on compare ce prix au coût facturé, on comprend pourquoi des entreprises sont prêtes à tout pour gagner des parts de marché dans le domaine des télécommunications !!

Quand à L'Union Internationale des Télécommunications, elle nous apprend que s'il a fallu plus d'un siècle pour que les télécommunications atteignent un milliard d'utilisateurs à travers le monde, il ne leur aura fallu que 5 ans pour atteindre le second milliard !

Lu dans l'article du Monde 2 "Qui tire les câbles du cyberespace ?"


18 Novembre ======================================
1626 : Le pape Urbain VIII consacre la basilique Saint-Pierre de Rome
1793 : Le musée du Louvre est inauguré
1820 : L'Antarctique est découvert par le navigateur américain Nathaniel Palmer
1910 : Mexique : Ce jour , Francisco Madero soulève le Mexique contre la dictature de Porfirio Díaz. Il a pour lieutenants un paysan métis de la province du Morelos, Emiliano Zapata , et un ancien bandit, Pancho Villa.
1971 : Inauguration du premier tronçon du RER : Charles -de-Gaulle-Étoile - Auber
1990 : Florence Arthaud première femme a remporter la route du Rhum , Saint-Malo / Pointe-à-Pitre à bord de son trimaran Pierre 1 er .
================================================


Il y a un an, ON apprenait ==============================
Qu'-epsie n'est pas un suffixe
=

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger

2 commentaires:

Thomas Chardin et Patrick Bouvard a dit…

De quoi parle-ton au juste...
De prix de revient ou de coût de revient ?
De prix de marché ou de coût de fabrication ?
De prix de vente ou de coût d'achat ?
N'y a-t-il pas confusion ici dans des notions proches mais différentes autour de la notion de valeur, de coût et de prix.
"ON" aurait-il les compétences en sciences économiques pour répondre à cette problématique sémantique ?

Boro a dit…

Il me semble pourtant que mon message était écrit en Français....
;-)

Je parle bien de "Prix de revient", à savoir (et c'est dans le dictionnaire !) un prix de fabrication et de distribution d'un bien de consommation que je compare à un coût facturé (et là, je vous laisse chercher tout seul (ou à deux)) !!

Sans rancune et en toute amitié,
Borobis

pour une définition plus précise du "prix de revient" :
Somme représentant le total des dépenses nécessaires pour élaborer et distribuer un produit ou un service. Évaluations comptables complètes distinguant le prix de revient "usine" (coûts de fabrication) et le prix de revient "commercial", ce dernier comprenant les frais administratifs et commerciaux.
Aujourd’hui, il est exclusivement calculé du point de vue prévisionnel (devis), car le prix de revient d’un produit dépend de l’activité de l’atelier et de la quantité d’autres produits fabriqués pendant la même période ; il n’est donc pas caractéristique du produit. Pour le calculer, il faut faire un grand nombre de projections sur la marche de l’entreprise, hypothèses qui ne seront que partiellement réalisées.