10 février 2007

David Kadouch


00h41

France 3, "Toute la musique qu'ils aiment",

Chostakovitch et ses sonates ,

David Kadouch, pianiste de 21 ans ,

Il n'interprète pas la musique ; il la vit

Ce que j'ai appris ? :
Je ne serais jamais pianiste...

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger

5 commentaires:

riri a dit…

tu en doutais encore ?
Mais c'est facile pour lui, il fait ça toute le journée ...

Thomas a dit…

Un pianiste n'est-il pas celui qui joue du piano régulièrement, simplement ?

Dans cette définition, peu importe la virtuosité ou l'aisance, quand on a le plaisir de jouer...

Distinguons donc le plaisir de jouer et le plaisir d'écouter.

François a dit…

J'ai regardé l'émisson d'arte du 18 février avec les échanges masterclasse entre Barenboim et David Kadouch.
Vieux de 57 ans, n'ayant jamais fait de musique, j'ai entrepris la folle entreprise d'apprendre la flûte traversière il y a maintenant environ un an, à raison de 2 ou 3 heures systématiquement chaque jour.
Woooufff ! quand on entend ces virtuoses, on pourrait se sentir découragé. mais quand on s'aperçoit que dans la pratique de la musique il y a un début mais jamais de fin, on se dit qu'il est illusoire, pour un amateur comme moi, de chercher un niveau. On joue alors pour son unique plaisir et finalement, ces virtuoses peuvent nous faire rêver ; car quelque part, on a un petit quelque chose en commun, ce qui est fantastique. En tout cas, malgré ma lucidité, je suis plus qu'encouragé par ces virtuoses ; ce sont des moteurs.

Boro a dit…

Bien sûr !
Moi aussi, il me fait rêver !

Mais bon... le rêve n'enlève rien à la lucidité....

Bon courage pour la flûte et merci pour le commentaire!

Anonyme a dit…

J'ai aussi regardé le DVD de Barenboim et je trouve David Kadouch absolument incroyable. J'ai eu la chance de le voir en concert l'année dernière aux Archives. C'était un moment que je n'oublierai pas. Un jeune homme tout à fait bouleversant! Je suis sur qu'on entendra bientôt parler beaucoup de lui.