16 octobre 2007

Chroniques de l'asphalte 2/5


Le second volet des aventures de Samuel Benchetrit au pays de l'asphalte, tout en étant sur le fond et la forme sensiblement différent du 1er opus, nous replonge instantanément dans les délices de son écriture si... particulière.
Incisifs, bruts, crus, abrupts, caustiques, drôles, méchamment drôles, poétiques, violemment poétiques, la simple lecture de certains des titres des chapitres de ce livre vous donne un aperçu de son contenu, du ton employé et du talent de l'auteur :
- "Le chien est l'avenir de l'homme. 25 ASA" en page 29 ;
- "J'ai été la femme de ma vie. 300 ASA" en page89 ;
- "La plus vieille femme du monde est une débile profonde. 400 ASA" en page 95 ;
- "Eh Maman, où est mon prépuce?. 600 ASA" en page 111 ;
- "Raie publique. 1000 ASA" en page 133 ;
- "Si la vie est une chienne, avec nous elle est en chaleur. 2000 ASA" en page153 ;
- "Ô Mère, téton fumant. 3800 ASA" en page 179, etc.

Quelques extraits qui m'ont plus que plu :
Là-dessus, la vieille a fait un truc que je ne m'explique toujours pas aujourd'hui. D'une main ferme et décidée, elle a attrapé les testicules du grand type [évanoui] pour les serrer comme une malade. Le grand type est devenu violet et avec le sang qui coulait ça donnait un ton vermillon.
- RÉVEILLE-TOI... RÉVEILLE-TOI LAPIN... RÉVEILLE-TOI LAPIN...
Cette bonne femme vivait dans une ferme.
Ses cris excitaient l'homme-chien à l'autre bout du palier.
- OUUUAAAHHHOOOUUU...
Le grand type s'est redressé et notre voisine a foutu la paix à sa paire de couilles.

Je me tuais à la tâche la semaine pour faire des films merdiques et prétentieux le week-end. C'était ma vie. Mais heureusement à l'époque je ne m'en rendais pas compte. Heureusement à l'époque, j'étais prétentieux.

- Il est mort où Karim ?
- On l'a retrouvé dans la cave de sa tour.
Putain de merde. Les mecs crevaient toujours dans ces foutues caves. Combien de types sont morts d'overdose dans les caves des cités HLM. On avait beau se défoncer sur les toits des immeubles, on finissait toujours par mourir au sous-sol.
En espérant que tout ce qui est écrit soit vrai...

Lu dans Chroniques de l'asphalte 2/5, de Samuel Benchetrit, aux éditions Julliard
et n'oubliez pas les Chroniques de l'asphalte 1/5, du même auteur et chez le même éditeur.

==========================================
16 Octobre : Journée mondiale de l'alimentation
16 Octobre 1793 : La reine de France Marie-Antoinette est guillotinée
16 Octobre 1902 : Première utilisation de la comparaison des empreintes digitales pour identifier un criminel par Alphonse Bertillon.
16 Octobre 1923 : La société Walt Disney est créée
16 Octobre 1940 : Le ghetto de Varsovie est créé par les Nazis
16 Octobre 1946 : Exécution des criminels nazis condamnés au cours du Procès de Nuremberg
16 Octobre 1984 : Le corps du petit Grégory Villemin, quatre ans et demi, est découvert dans la Vologne
16 Octobre 2007 : Bertrand Cantat, chanteur de Noir Désir sort de prison de manière conditionnelle après 4 ans de détention
==========================================

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger

3 commentaires:

Patrice a dit…

derait-il possible d'avoir quelques infos sur l'asphalte dela rue Jean Bleuzen, qui,à première vue, n'a rien de folichon (mais peut-être qu'à première ouie...)

Boro a dit…

Mais c'est déjà sur le blog !!!!

http://onapprendtouslesjours.blogspot.com/2007/04/btaon-dpolluant.html

Ah bravo ! les lecteurs assidus !!

emylabas a dit…

j'aime beaucoup l'écriture de samuel! j'ai déja lu le tome un de ses chroniques et "récits d'un branleur"! j'adore!