28 décembre 2006

Ambre gris, Ambre jaune

Alors que l'ambre jaune est une résine végétale (oléorésine) sécrétée par les conifères, l'ambre gris, lui, est une substance provenant de la digestion par les cachalots de l'encre des poulpes.

L'appellation grecque de l'Ambre jaune : àlektron est à l'origine du terme « électricité », suite à la découverte par Thalès de ses propriétés électrostatiques

L'Ambre gris est une substance solide, grasse, inflammable, de couleur variant du gris au noirâtre et à l'odeur spécifique. Il se forme à l'intérieur des intestins du cachalot et on le trouve le plus souvent flottant sur les océans ou déposé sur les côtes. À l'origine l'ambre gris a une odeur organique désagréable. Après exposition à la lumière et aux éléments pendant plusieurs mois il obtient son odeur définitive chaude, animale, rappelant le tabac. On utilise alors l'ambre gris dans la fabrication du parfum pour fixer et rehausser d'autres parfums plus fugitifs.

Pour en savoir plus :


Ambre jaune

Ambre gris et ambre jauneMerci à Patrice B. pour l'info

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger