29 avril 2007

Un ours... des our(s) ! !

Figurez-vous que jusqu'à la fin du XIXe, le "s" final ne se prononçait pas au pluriel.

On disait ainsi un ours, des our(s).

Alors que désormais la prononciation "un ours, des ours" est la règle, certains mots continuent encore de suivre ce système :
Un moeurs, des moeur(s)
un os, des o(s)...

Merci à Josiane C. pour cette virée d'un autre temps, et merci aux québécois grâce auxquels j'ai pu vérifier cette information sur internet !! (parce que le site du dico de l'Académie Française...)

ON partage sur :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious MySpace Google LinkedIN

Blogger

1 commentaire:

Patrice a dit…

Désolé d'intervenir... sur un sujet aussi sérieux... Rassurez-vous ce sera la dernière avant longtemps... mais Josianne C. sait-elle que bien avant le XIXe, l'Eglise a célébré en grandes pompes le 2 février, fête de la Purification de la Très Sainte Vierge Marie, pour faire oublier au peuple des mécréants la fête de l'Ours, qui se tenait à la même date depuis la nuit des temps...
D'ici à penser que le pélerinage de Compostelle n'a fait que remplacer la marche des peuples pour rendre hommage à leur passé nomade pré-néolitique, il n'y a qu'un pas, enfin au moins 2.125.000 pas de 80cm...
Bisous à tous